3 astuces pour couper du mélaminé sans faire d'éclats

Si les panneaux de mélaminé sont parfaits pour fabriquer des meubles, ils sont toutefois très difficiles à scier, car sont très sujets aux arrachements ou éclats.

Vous cherchez des solutions pour éviter ces éclats ? J’ai 3 astuces à vous proposer.

Qu’est-ce que le mélaminé ?

Dans l’article consacré aux différents types de bois utilisés en bricolage, je vous ai déjà parlé de certains dérivés du bois comme le contreplaqué ou le medium.

Et bien sachez que le mélaminé, comme le stratifié, n’est ni plus ni moins qu’un panneau d’aggloméré recouvert d’un revêtement qui a pour but de le rendre plus esthétique.

Malheureusement, si ce revêtement ajoute plus d’esthétisme au matériau, lorsqu’il est scié, il éclate tout comme le mélange de particules de bois et de résine qui constitue l’aggloméré.

La question est maintenant de savoir comment éviter ces éclats.

Astuce 1 : Utiliser le bon disque

Déjà, pour scier ce type de matériau, vous devrez absolument utiliser une scie circulaire ou bien une scie sur table. Grâce au mouvement rotatif du disque et sa vitesse de rotation, les éclats sont moins importants qu’avec une scie sauteuse ou une scie à main.

Par contre, vous vous en doutez sûrement, il existe différents types de disques pour différents usages.

scie-disque-outils

Pour minimiser les éclats lors du sciage du mélaminé, la première chose à faire est de choisir un disque avec beaucoup de dents (au moins 80). Plus il y aura de dents, mieux ce sera.

Astuce 2 : Utiliser du ruban adhésif

La seconde astuce consiste à empêcher le revêtement ainsi que les particules de bois de se soulever à cause du mouvement de rotation du disque. Ce qui entraine les arrachements.

Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de fixer du ruban adhésif sur le partie à scier.

Ici, vous pouvez utiliser n’importe quel type de ruban adhésif, que ce soit du ruban de masquage, du ruban bleu ou du scotch.

Une fois le panneau scié, vous enlèverez tout simplement le ruban adhésif.

Astuce 3 : Utiliser une pièce martyre

Ici aussi, l’objectif est d’empêcher le revêtement ainsi que les particules de bois qui composent le panneau de mélaminé de se soulever. Sauf qu’à la place du ruban adhésif, on utilisera une pièce martyre.

Pour faire simple, il s’agit de plaquer un panneau de contreplaqué ou une planche bien plane sur le panneau de mélaminé, à l’aide de serre-joints.

Même s’il est pus difficile de mettre en œuvre ce dispositif, il a l’avantage d’être beaucoup plus efficace que le ruban adhésif. Ainsi, vous obtiendrez des coupes très nettes.

Mais bien évidemment, vous sacrifierez aussi une planche ou du contreplaqué à chaque fois que vous scierez le panneau.

1 J'aime