Fixer un meuble haut de cuisine en 6 étapes

Grâce à un meuble haut, il est possible d’exploiter la hauteur sous plafond d’une cuisine et de créer de nouveaux espaces de rangement. Sauf que la fixation de ce type de meuble, qui peut être assez encombrant et lourd, n’est pas toujours une mince affaire.

Voyons en détail et étape par étape la bonne manière de fixer un meuble haut de cuisine.

Étape 1 : Choisir les bonnes chevilles

Un meuble haut de cuisine peut être très large et très lourd, surtout lorsqu’il est rempli de vaisselles et d’ustensiles en tout genre. De ce fait, il est très important de choisir les bonnes chevilles qui assureront que le meuble restera accroché au mur.

cheville-fixation-mur

Quelles chevilles choisir ?

Le choix de ces fixations se fera en fonction de deux paramètres, à savoir :

  • La nature du mur (brique, placo, béton, etc.)
  • La charge à supporter

Généralement, le type de mur adapté aux chevilles est indiqué sur l’emballage.

En ce qui concerne la « charge admissible » ou le poids que peut supporter la cheville, sachez que :

  • Celles qui font 10 mm de diamètre et plus peuvent supporter plus de 50 kg
  • Celles comprises entre 6 mm et 8 mm de diamètre peuvent supporter entre 20 kg et 50 kg
  • Et celles faisant 5 mm de diamètre ou moins sont destinées pour les charges de moins de 20 kg

Personnellement, pour tout ce qui est meuble ou étagère à fixer à un mur, je vous conseille d’utiliser des chevilles de 12 mm et des tirefonds (les différents types de vis) qui sont capables de supporter de très lourdes charges.

Combien de chevilles utiliser ?

Généralement, les meubles hauts de cuisine sont fournis avec deux accroches de fixation. Ces dernières sont à installer à l’arrière des meubles en suivant la notice de montage.

accroche-fixation-mur-meuble

Ces accroches vont s’insérer au niveau des attaches murales (également au nombre de deux) et qui se fixent au mur grâce aux chevilles et aux tirefonds.

Et cela signifie qu’il vous faudra utiliser 4 chevilles et 4 tirefonds, sans compter les vis qui serviront à installer les accroches de fixation au meuble.

Étape 2 : Procéder aux traçages

Vous commencerez par déterminer la hauteur du meuble. En général, il est conseillé de laisser un espace d’environ 60 cm entre le meuble et le plan de travail.

À l’aide d’un crayon ainsi que d’un niveau à bulle, vous tracerez donc une ligne à 60 cm en dessus du plan de travail et faisant exactement la largeur du meuble.

Ensuite, il vous suffira de reporter la hauteur des accroches de fixation sur le mur, en partant de la ligne que vous venez de tracer.

Pour faire simple, si les accroches se trouvent à 40 cm à partir du bas du meuble, vous tracerez une ligne parallèle à la précédente et qui se trouvera à 40 cm au-dessus de celle-ci.

Vous percerez les trous pour les chevilles sur cette seconde ligne. Et pour savoir où percer exactement, il vous suffit de reporter la distance des accroches par rapport au côté gauche et droit du meuble.

Attention, les repères que vous tracerez correspondront aux positions des deux attaches murales qui se fixeront sur le mur.

Comme celles-ci disposent d’un ou plusieurs orifices destinés à accueillir les vis/tirefonds, il vous sera très facile de tracer les emplacements exacts des chevilles.

Étape 3 : Percer le mur

Une fois les emplacements des chevilles marqués, tout ce que vous aurez à faire c’est de percer le mur.

Pour cela il vous suffira d’utiliser une mèche adaptée au type de mur à percer et qui correspond aux dimensions des chevilles.

Découvrez toutes les astuces pour percer facilement un mur dans cet article : 4 astuces pour percer facilement un mur .

Lorsque tous les trous seront percés, vous enfoncerez les chevilles à l’aide d’un maillet.

Étape 4 : Installer les attaches murales

Pour faciliter l’installation des attaches murales, commencez par insérer les tirefonds à l’intérieur des orifices prévus pour les accueillir.

Ce n’est qu’après que vous positionnerez ces fixations sur le mur en guidant les tirefonds à l’intérieur des chevilles.

Une fois les attaches correctement positionnées, il vous suffit d’insérer les tirefonds jusqu’au bout et à l’aide d’une clé à pipe qui facilitera grandement l’opération.

cle-pipe

Étape 5 : Poser le meuble

Au final, il s’agira de l’étape la plus difficile étant donné que vous aurez à soulever le meuble pour pouvoir emboîter les accroches de fixation à l’intérieur des attaches murales.

L’idéal est donc de se faire aider. Vous ne serez pas trop de deux pour soulever et positionner le meuble.

Selon le modèle, il se peut également que vous ayez à sécuriser le meuble haut à l’aide de vis qu’il faudra insérer à l’intérieur du meuble et qui s’enfonceront dans les fixations murales.

Étape 6 : Vérifier l’alignement

Si vous avez procédé correctement aux traçages, le meuble haut devrait être bien aligné avec le plan de travail.

Pour vérifier si c’est bien le cas, vous pouvez :

  • Mesurer la hauteur du meuble par rapport au plan de travail des deux côtés et qui devrait être la même
  • Vérifier si le meuble est bien à niveau à l’aide d’un niveau à bulle

Si jamais le meuble n’est pas correctement aligné avec le plan de travail, vous pouvez modifier la hauteur d’un côté en le surélevant à l’aide d’une cale à placer au niveau des fixations.

Il peut s’agir d’un morceau de bois ou encore d’un bout de carton que vous aurez replié sur lui-même plusieurs fois.

Rassurez-vous, le poids du meuble suffira à stabiliser et sécuriser le tout.

1 J'aime