5 astuces pour bien peindre un meuble

Quand on peint un meuble, les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait. Parfois, la peinture adhère et s’applique très facilement à la surface à peindre. Mais il arrive aussi que cela ne soit pas le cas et que le résultat final ne soit pas très satisfaisant.

Dans cet article, je vous propose quelques-unes de mes astuces pour peindre un meuble. Celles-ci augmenteront vos chances d’obtenir un résultat final nickel !

Bien préparer la surface à peindre

Si vous avez déjà lu l’article 7 conseils pour peindre ses réalisations comme un pro, vous devriez connaitre l’intérêt et l’importance de bien préparer la surface du meuble avant de passer à la peinture.

Pour rappel, cette préparation consiste à :

  • Nettoyer la surface (dépoussiérer, enlever les taches, etc.)
  • Rendre la surface adhérente s’il s’agit d’un matériau très lisse (verre, plastique, bois vernis, etc.) en appliquant une couche d’apprêt ou en décapant
  • Sécher la surface

Vous trouverez tous les détails de ces différentes opérations dans le lien suivant : Bien préparer les surfaces.

Sachez que sans cette préparation, la peinture pourrait ne pas adhérer ou dans le pire des cas, s’écailler après le séchage.

Reboucher les trous et interstices

Si vous souhaitez patiner un meuble pour lui donner un aspect vintage, vous pouvez très bien laisser les aspérités présentes à sa surface.

En effet, les trous, interstices et arrachements peuvent donner un certain charme au meuble.

Mais si votre objectif est d’uniformiser la surface et/ou de faire en sorte que le meuble apparaisse comme neuf, dans ce cas, l’idéal est de reboucher tous les trous et interstices.

Pour cela, la meilleure solution est d’utiliser du mastic qu’il faudra appliquer à l’aide d’une spatule.

Ce produit est disponible en magasin de bricolage et s’applique très facilement.

Par contre, vous devez veiller à choisir le bon mastic. Il en existe différents types pour différents usages et matériaux (bois, métal, plastique).

Et une fois que le mastic est sec, n’oubliez pas de poncer légèrement la surface (avec du papier abrasif à grains fins) pour l’uniformiser de nouveau.

poncage-bois-papier

Poncer le meuble en bois

Si le meuble est en bois et que vous souhaitez obtenir un rendu lisse, vous avez tout intérêt à effectuer un ponçage.

Ici, il est inutile de rendre la surface parfaitement lisse, car cela pourrait empêcher la peinture d’adhérer correctement.

L’idée est plutôt d’uniformiser la surface en enlever le maximum d’aspérités. Pour cela, on utilisera donc une ponceuse avec du papier abrasif à grains fins.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le ponçage du bois dans cet article : Les 4 points clés pour bien poncer le bois.

Choisir le bon type de peinture

Forcément, peindre un meuble signifie qu’il faudra utiliser de la peinture. La question est de savoir laquelle : à l’eau ? À l’huile ? Mate ? Brillante ?

Sachez que toutes les peintures ne possèdent pas les mêmes propriétés.

Certaines vont adhérer très facilement aux surfaces, d’autres non. Certaines auront un très grand pouvoir de couverture, d’autres non, etc.

Vous ferez le choix du type de peinture à utiliser en fonction de deux critères :

  • Le type de matériau à peindre
  • La finition à donner au meuble

Le type de peinture en fonction du matériau

Si le meuble que vous souhaitez peindre est en bois, notamment en bois brut, pratiquement tous les types de peinture conviendront.

Sachez toutefois qu’avec de la peinture à l’eau, les veines et/ou textures du bois resteront visibles, surtout si vous n’appliquez pas une couche d’apprêt avant de peindre.

Pour ce qui est des meubles en métal ou en plastique, il est préférable d’utiliser de la peinture à l’huile après l’avoir mélangée avec du diluant (comment doser la peinture).

Le type de peinture en fonction de la finition

Selon que vous souhaitez une finition mate, brillante ou satinée, vous ne prendrez pas le même type de peinture.

peinture-brillante

Attention, le résultat obtenu dépendra toujours de la qualité de la préparation de la surface à peindre et/ou de l’état de la surface.

Généralement, les peintures brillantes et satinées sont utilisées sur des surfaces lisses ou très peu rugueuses.

Utilisez les bons outils

Quand on parle d’outils pour peindre, on fait généralement référence aux rouleaux et aux pinceaux. Ce sont les plus utilisés.

Par contre, vous devez surement vous en douter, ces outils ne s’utilisent pas de la même manière, ni pour les mêmes cas.

Pour faire simple, les pinceaux seront surtout utilisés pour les coins, les interstices et pour peindre de petits détails sur la surface du meuble.

Les rouleaux quant à eux vont surtout servir pour les surfaces relativement larges.

Toujours dans l’article consacré aux 7 conseils pour peindre ses réalisations comme un pro, je vous ai expliqué pourquoi il est préférable de privilégier les rouleaux.

Pour rappel, ces derniers vont permettre de mieux étaler la peinture. Ce qui aura pour effet de produire des couches très fines et donc, un meilleur rendu.

Vous pouvez aussi utiliser de la peinture en spray à la place des outils classiques.

Comme principaux avantages, les peintures en spray permettent de peindre très vite, plus proprement et d’atteindre des zones difficilement accessibles, même avec un pinceau.

Par contre, vous devez savoir qu’il n’est pas toujours évident d’utiliser ce type de peinture (comment bien appliquer de la peinture aérosol).

Par ailleurs, ces derniers s’utilisent surtout pour peindre de petits objets ou pour faire des retouches.

Pour peindre un grand meuble comme une armoire ou une table à manger, l’idéal est de peindre au rouleau et/ou au pinceau.

1 J'aime