Transformer une vieille commode en bibliothèque

Transformer une vieille commode en bibliothèque moderne et tendance est un projet accessible aux néophytes et qui nécessite peu de matériels. Par ailleurs, ce projet vous permettra de donner une seconde vie à un vieux meuble.

Suivez ce guide pour découvrir tous les détails de la réalisation.

Le matériel nécessaire

Pour fabriquer votre bibliothèque, avant toute chose, il vous faudra une vieille commode. L’idéal serait de choisir un modèle qui soit large, bas et qui soit doté de planches de séparation entre les différents étages ou tiroirs.

Pour tout ce qui est outillage et quincaillerie, vous aurez besoin :

  • D’un marteau
  • D’un ciseau à bois
  • De tournevis
  • De quoi poncer
  • Du nécessaire pour peindre (pinceaux, rouleaux, apprêt, peinture, diluant)
  • De mastic à bois, lasure et vernis
  • De sticker adhésif (120cm x 60cm)
  • D’un mètre, d’une règle et d’un marqueur
  • D’un cutter

Étape 1 : Le démontage du meuble

Sur ce projet, les tiroirs ne serviront à rien. Il faudra donc commencer par les retirer et les mettre de côté.

Une fois la commode mise à nu, vous passerez à l’extraction des glissières.

Sachez que l’opération ne sera pas la même selon le type de meuble. Sur les anciennes commodes en bois, les glissières sont généralement constituées de tasseaux.

Elles pourront être retirées à l’aide d’un marteau et d’un ciseau à bois (ou un tournevis à tête plate).

L’idée est de placer le tranchant de l’outil sur la jonction entre le tasseau et la commode, puis de l’enfoncer (à l’aide du marteau) jusqu’à ce qu’il écarte les deux pièces.

Faites attention à ne pas viser de clou et à ne pas y aller trop fort. Cela risquerait d’abîmer le tranchant du ciseau ou la commode.

Si ce sont des vis qui maintiennent les glissières, il vous suffira de les dévisser à l’aide d’un tournevis.

Étape 2 : Décapage et ponçage

Lorsque vous aurez fini d’enlever toutes les glissières, vous vous retrouverez avec un meuble prêt pour le décapage (comment décaper un meuble) et le ponçage (les 4 points clés pour bien poncer le bois).

L’objectif sera de décaper entièrement le meuble s’il est recouvert d’une couche de vernis ou de lasure.

Le cas échéant, un simple ponçage vous permettra d’adoucir les angles ou d’enlever d’éventuelles aspérités à la surface du meuble.

Étape 3 : La peinture

Avant de passer à la peinture, vous devrez appliquer du mastic sur les trous laissés par les vis/clous des glissières.

Pour cela, vous utiliserez une spatule ou une vieille carte de crédit que vous n’utilisez plus et n’oubliez pas de poncer l’excédent de mastic pour que les surfaces soient uniformes.

Ce produit, vous le trouverez très facilement en magasin de bricolage, sinon, vous pouvez le faire vous-même en mélangeant de la colle à bois avec de la sciure fine.

Pour ce qui est de la peinture, vous devrez commencer par appliquer une couche d’apprêt sur le meuble et ce n’est qu’après que vous le peindrez à l’aide :

  • D’un rouleau pour les grandes surfaces
  • D’un pinceau pour les angles et interstices

En ce qui concerne les pieds du meuble, vous les peindrez d’une autre couleur et après avoir retourné la commode pour les atteindre plus facilement.

Attention, pour donner plus de style à votre meuble, vous laisserez le plateau supérieur tel quel. Celui-ci sera teinté et vernissé une fois que la peinture sera sèche.

Pareil pour le fond du meuble qui sera recouvert de sticker adhésif.

Découvrez toutes les astuces pour peindre comme un pro dans cet article : 7 conseils pour peindre ses réalisations comme un pro.

Étape 4 : La finition du plateau supérieur

Comme dit plus haut, le plateau supérieur sera teinté. Pour cela, vous utiliserez de la lasure (disponible en magasin de bricolage) que vous appliquerez à l’aide d’un pinceau.

Et lorsque tout le plateau sera couvert de lasure, vous le protègerez grâce à une couche de vernis (également disponible en magasin de bricolage) que vous appliquerez en utilisant un pinceau ou par vaporisation à la bombe.

Attention à ne pas toucher aux parties peintes !

Rassurez-vous, la lasure et le vernis sont deux produits qui s’appliquent assez facilement.

Étape 5 : La fixation du sticker

Cette étape n’a rien de compliqué. Tout ce que vous aurez à faire c’est de couper le sticker adhésif aux bonnes dimensions et les fixer au fond du meuble.

Vous commencerez donc par mesurer le fond de chaque étage à l’aide d’un mètre, puis vous reporterez ces mesures sur le sticker en laissant 1 ou 2 cm de marge sur chaque côté.

Ensuite, vous le découperez à l’aide d’un cutter ou d’une paire de ciseaux en suivant vos tracés. Il vous faudra autant de feuilles que d’étages.

Ces feuilles, vous les fixerez sur chaque fond, puis vous découperez l’excédent à l’aide du cutter en veillant à ce que le bois ne soit plus visible.

Le résultat

Une fois le sticker posé, votre bibliothèque est terminée. Vous n’avez plus qu’à lui trouver une place dans votre chambre ou dans le salon.

Remarque : Comme le plateau est recouvert de vernis, pensez à nettoyer régulièrement cette surface à l’aide d’un chiffon (sec ou légèrement humide). En effet, la poussière à tendance à s’accumuler assez rapidement sur ce type de surface.

1 J'aime