Comment décaper un meuble

Il arrive que l’on veuille donner un style différent à un meuble ou tout simplement lui redonner une seconde jeunesse. Mais pour y arriver, très souvent, il faut le décaper. Qu’est-ce que le décapage et comment décaper un meuble ?

Les réponses dans cet article.

Le décapage c’est quoi ?

« Décaper » une surface c’est la débarrasser de son revêtement pour la mettre à nue.

Autrement dit, il s’agit d’enlever une couche de peinture, de vernis, de rouille, des traces de colle, de la mousse ou du textile sur une surface afin de révéler l’aspect initial du matériau (bois, métal, etc.).

Quand est-ce que le décapage est nécessaire ? Quand il s’agit de :

Généralement, on procède au décapage des meubles quand on souhaite les restaurer ou remplacer leur revêtement.

Comment décaper un meuble ?

Il existe différentes méthodes pour décaper un meuble. Certaines vont être très efficaces, mais demander pas mal de matériels. D’autres au contraire vont prendre plus de temps, mais nécessiter moins de ressources.

Avec un décapeur thermique

Un décapeur thermique est un outil électroportatif qui ressemble énormément à un sèche-cheveux.

decapeuse-thermique

D’ailleurs, sa principale fonction est de créer un courant d’air chaud qui peut dépasser les 800°C selon le modèle. Et comme son nom l’indique, cet outil va servir à décaper des surfaces, grâce à la chaleur.

L’idée est donc de chauffer la couche de vernis ou de peinture afin de pouvoir la racler ou la gratter à l’aide d’une spatule. Les deux opérations se font en même temps et le résultat est presque immédiat.

Ainsi, pendant qu’une main contrôle l’outil pour diffuser la chaleur sur la surface, l’autre racle le revêtement qui vient d’être chauffé.

decapeur-thermique-spatule

Cet outil peut aussi s’utiliser pour faire fondre de la colle sous un revêtement textile. Ce qui permet de retirer ce dernier plus facilement.

Par contre, il faut savoir que le décapeur thermique est un outil assez dangereux. D’une part, il peut causer des brûlures très graves sur la peau si elle est mal protégée et d’autre part, il peut brûler le matériau.

Pour éviter cela, il faut :

  • Se protéger avec des gants en cuir épais lors de l’utilisation de l’outil
  • Éviter de rester trop longtemps sur une zone avec l’outil

Avec le ponçage

Dans un précédent article (Les 4 points clés pour bien poncer le bois ), je vous ai déjà parlé de toutes les techniques pour bien poncer le bois. Cette opération permet non seulement de lisser une surface, mais également de décaper.

Le ponçage peut se faire à la main au papier abrasif, à l’aide d’une ponceuse ou même d’une brosse métallique en fonction de l’ampleur des travaux à faire.

Ici, l’idée est aussi de gratter la surface du meuble pour retirer le revêtement.

Cette méthode est très efficace sur les petites surfaces et pour enlever des couches d’apprêt ou du mastic, même si elle peut prendre du temps.

poncage-bois-papier

Toutefois, elle est peu efficace face aux couches de vernis et de peinture à l’huile. Ici, le principal problème est que ces produits ont tendance à très vite « user » le papier abrasif. Comment ?

Et bien, le frottement du papier contre la surface crée de la chaleur qui fait fondre le revêtement. Et en fondant, ce dernier colle sur le papier et forme une couche lisse sur celui-ci, le rendant inutilisable.

Avec du produit décapant

Comme son nom l’indique, un produit décapant va permettre de décaper une surface. Et bien qu’il existe différentes sortes de décapants, la plupart sont capables de décaper plusieurs revêtements (vernis, peintures, colles, etc.).

decapant-vernis-peinture

Le décapant se présente généralement sous forme liquide et s’applique directement sur la surface à décaper à l’aide d’un tissu non pelucheux ou d’une éponge.

Attention, comme il s’agit d’un produit très agressif, il est essentiel d’utiliser des gants lors de sa manipulation.

decapant-gant-meuble

Peut-on remplacer le décapant avec d’autres produits ? La réponse est oui !

Vous avez deux possibilités :

  • Utiliser du diluant pour peinture
  • Fabriquer du décapant maison en mélangeant du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc

Sachez toutefois que ces substituts ne seront pas aussi efficaces que du vrai décapant. Par ailleurs, l’efficacité du décapant est limitée et très souvent, il doit être associé à un ponçage.

Nettoyer et sécher le meuble après le décapage

Deux des méthodes citées ci-dessus vont faire en sorte que la surface du meuble devienne humide. L’une fera en sorte qu’elle devienne très poussiéreuse.

Si le but est de décaper le meuble pour le repeindre, il sera primordial de nettoyer ou de sécher sa surface après l’opération, quelle que soit la méthode utilisée.

Le nettoyage se fera à l’aide d’un chiffon non pelucheux ou bien d’un aspirateur.

nettoyage-meuble

En ce qui concerne le séchage, à moins de pouvoir placer le meuble dans une étuveuse (ce qui n’est pas toujours possible, ni à la portée de tous), la seule solution est de l’exposer à l’air libre. La durée d’exposition peut alors aller de quelques heures à plusieurs jours en fonction du taux d’humidité du meuble.

1 J'aime