6 différentes colles qu'il est possible d'utiliser en bricolage

En bricolage, l’utilisation de colle est très récurrente. Grâce à ce produit, il est non seulement possible de lier différentes pièces et même différents matériaux, mais aussi de réaliser des assemblages provisoires ou permanents. À condition toutefois d’utiliser le bon produit…

Quelles colles pour quelles utilisations ? Collons-nous à ce sujet des plus intéressants.

Les colles vinyliques

Les colles vinyliques sont les plus répandues en bricolage. Elles sont généralement blanches, mais peuvent aussi être d’une autre couleur (jaune, beige, marron).

Les colles vinyliques se démarquent essentiellement des autres produits du fait qu’elles soient très faciles à appliquer et peu coûteuses. De plus, elles permettent des assemblages extrêmement résistants.

Ce type de colles est surtout utilisé sur le bois, mais peut aussi servir à coller du papier, du carton ou encore certains tissus. D’ailleurs, vous verrez que dans la plupart de mes tutos qui nécessitent de coller du bois, notamment dans comment fabriquer une tirelire hexagonale en bois ou comment fabriquer un crochet d’établi, que c’est le type de colle que j’utilise le plus.

Sur des matériaux comme le plastique, les métaux, le verre ou encore le cuir, elles n’auront toutefois pas beaucoup d’adhérence.

colle-blanche-papier

colle-jaune-vinylique

Il faut aussi savoir que les colles vinyliques présentent un temps de séchage très long. Un délai d’attente d’au moins 24 heures est généralement nécessaire pour que la colle sèche complètement, surtout sur les matériaux durs comme le bois.

D’autre part, pour que la liaison atteigne sa résistance maximale, il faut que les pièces à coller soient maintenues grâce à des serre-joints. Le but est d’exercer le maximum de pression entre les pièces et la colle pour que le collage soit plus solide.

Néanmoins, quoi que l’on puisse faire pour maximiser la solidité du collage, ce dernier reste très peu résistant à l’eau. Pour que les assemblages puissent résister à l’eau, il faut utiliser des colles vinyliques spéciales prévues à cet effet.

Les colles néoprènes

Ces sont les fameuses colles de contact qui comme leur nom le laisse entendre, collent au contact du matériau. En réalité, les colles néoprènes sèchent au contact de l’air.

colle-neoprene

Les colles néoprènes sont généralement de couleur jaune et sont très visqueuses. Ce qui les rend assez difficiles à appliquer. Et comme les colles vinyliques, elles ne résistent pas à l’eau.

Toutefois, ces colles présentent plusieurs avantages, notamment :

  • Un temps de séchage très court. Les colles néoprènes sèchent presque instantanément au contact de l’air.
  • Une très grande résistance à l’arrachement.
  • La possibilité de faire des collages sans avoir à exercer de pression sur les pièces à coller.

Ainsi, les colles néoprènes conviennent parfaitement à tous les travaux de placage, c’est-à-dire, la pose d’un revêtement sur une surface vierge. Il peut par exemple s’agir de pose de parquets stratifiés, de textile sur du bois ou encore de papier peint non adhésif sur un mur.

Dans mon article sur la fabrication d’un support pour bloc-notes, j’utilise ce type de colle pour recouvrir du contreplaqué avec de la moquette.

Mais attention, si ces colles adhèrent à la plupart des matériaux, il faut toutefois que ces derniers soient suffisamment épais. Dans le cas contraire, ils pourraient se désagréger sous l’action des produits chimiques contenus dans ce type de colles.

colle-neoprene-placage-piece-epaisseur

Les colles cyanoacrylates

Si vous savez ce qu’est la super glue, alors vous pouvez vous targuer de connaitre un exemple de colles cyanoacrylates. Ces dernières regroupent toutes les colles dites « à prise rapide », qui sèchent instantanément.

Dans quels cas utilisés les colles cyanoacrylates?

Ces colles sont idéales pour le collage du verre, du métal, de la céramique ou encore du caoutchouc. Autrement dit, elles sont tout indiquées pour la plupart des travaux de bricolage.

En ce qui concerne les principaux avantages, ces colles présentent un temps de séchage très court et permettent de réaliser des collages extrêmement solides.

Mais attention, ces colles sont si efficaces qu’elles peuvent adhérer à la peau. Et comme elles sont résistantes à l’eau, il peut être très difficile de s’en débarrasser.

super-glue-main-colle

Les colles époxydes

Le plus souvent, les colles époxydes sont composées de deux tubes qui contiennent respectivement de la résine et un durcisseur. Une fois mélangées, ces deux substances sèchent et se solidifient au contact de l’air.

Ces colles sont surtout utilisées dans le domaine de la mécanique. Néanmoins, elles peuvent aussi avoir des utilités dans les travaux de bricolage classiques.

Elles adhèrent à pratiquement tous les matériaux, sont hydrofuges (résistent à l’eau) et supportent la chaleur.

Pourquoi ne pas utiliser des colles époxydes pour tous les projets de collage ? Tout simplement parce que ces produits sont vendus en de très petites quantités et à des prix assez élevés.

Il faudrait donc débourser une somme conséquente si l’on souhaite utiliser exclusivement ce type de colles.

Les colles polyuréthanes

Ce qui fait toute la particularité des colles polyuréthanes c’est que celles-ci sont " expansives ". Autrement dit, elles gonflent lors du séchage.

Ces colles sont très utilisées en maçonnerie, mais aussi en menuiserie. Comme elles gonflent en séchant, elles permettent de combler les espaces vides entre les pièces à coller. Par ailleurs, ces colles sont résistantes à l’eau et adhèrent à la plupart des matériaux.

Le seul véritable inconvénient de ce type de colles se situe au niveau de leur durée de séchage assez longue.

Quid des colles chaudes ?

Comment parler de colles sans évoquer la plus affectionnée par les bricoleurs et passionnés de DIY? La colle chaude fait en effet partie des colles les plus utilisées en bricolage.

Celle-ci se présente généralement sous forme de bâtonnet blanc (parfois translucide) et qu’il faudra faire fondre à l’aide d’un pistolet chauffant prévu à cet effet.

colle-chaude-pistolet

En théorie, la colle chaude n’est pas vraiment une colle. Il s’agit plutôt d’un matériau thermoplastique. Autrement dit, un matériau qui a la faculté de se ramollir une fois chauffé et de redevenir dur en refroidissant.

Néanmoins, en plus de sécher très rapidement (en quelques minutes) et de permettre des assemblages relativement solides, ce produit permet de lier pratiquement tout et n’importe quoi.

Il permet par exemple de coller du bois, de la céramique, du plastique du métal, de la pierre ou encore du verre.

Il est aussi possible d’utiliser cette colle sur du papier, du tissu, de la mousse, du polystyrène ou même sur des feuilles. Mais attention, sur des matériaux aussi fins et/ou fragiles, il faudra être très minutieux pour éviter que la colle chaude traverse ces derniers ou les fasse fondre.

Sur de tels matériaux, l’idéal est d’opter pour une colle vinylique qui est moins agressive.

Vous pourrez retrouver différents exemples d’utilisation de ce type de colle dans plusieurs de mes articles consacrés à la fabrication d’objets, notamment : fabriquer une toile canvas veilleuse ou personnaliser un abat-jour avec des jouets.

1 « J'aime »

Merci @JeanJean !

Voilà je suis un expert en colle de bricolage maintenant grâce à toi :smiley:

Alors tu parles des colles cyanoacryliques, et j’aimerais savoir justement si tu as des astuces et des conseils pour enlever de la superglue de la peau, notamment des doigts ? Je pense que cela arrive à tous les bricoleurs, alors que faire, qu’est-ce qui est le plus efficace ?

1 « J'aime »

Bonjour @Simon

Ravi que l’article t’ait plu :slight_smile:

Sinon, pour répondre à ta question, pour enlever de la super glue de la peau, la solution la plus efficace c’est d’utiliser un solvant (acétone, dissolvant pour vernis à ongles, diluant pour peinture, etc.).
Il suffira d’appliquer le produit sur la peau à l’aide d’un chiffon et de frotter légèrement.

Par contre, il ne faudra pas oublier de rincer abondamment et d’hydrater la peau (avec de la lotion ou une crème) directement après avoir utilisé le produit.

1 « J'aime »